28
Août 2019
Article rédigé par sonny / Série TV


/!\ ARTICLE AVEC SPOILERS /!\

13 Reasons Why est une série que j’adore depuis le tout premier épisode. Moi qui n’avais pas aimé le livre, j’ai totalement adoré l’adaptation que je trouve cent fois plus intéressante. Pour moi, la saison 1 était parfaite. La deuxième beaucoup moins. Je l’ai trouvé longue à démarrer et parfois ennuyante. Je ne garde pas un très bon souvenir du début de la saison.

Pour cette troisième saison, je ne savais pas à quoi m’attendre. Pour moi, on avait fait le tour et il n’était pas nécessaire d’en rajouter. Au final, cette saison 3 n’était pas utile dans le sens où la série tourne autour de l’histoire d’Hannah Baker. Maintenant que la trame autour de son histoire personnelle est finie, je ne voyais aucun intérêt à continuer. Et pourtant…

Le teaser a directement posé les bases. Bryce Walker, le violeur d’Hannah, Jessica et de bien d’autres filles, est mort. Assassiné. La grande question est : par qui ?

Cette saison reprend les mêmes codes que les précédentes. Nous suivons les personnages quelques mois après la fin de la saison 2 (et donc quelques mois après la fusillade avortée de Tyler) et trouvons les réponses à nos questions grâce à de nombreux flash-back. Encore une fois, pour ne pas se perdre, il faut bien faire attention aux changements de couleurs de l’image. Dans le présent, les couleurs sont plus sombres dans des tons un peu bleutés. Dans le passé, les couleurs sont vives et éclatantes. Je sens que cet article va être un gros sac de nœuds, alors autant le diviser en deux parties. Les points négatifs et les points positifs. Commençons par les négatifs.

Les points négatifs :

Le cas Ani :
Lors du premier épisode, ma première pensée a été « Mouais…. ». Je n’ai vu aucun intérêt à nous fourguer un nouveau personnage, d’un coup comme ça, sorti de nul part. Ani est la nouvelle du lycée Liberty et la nouvelle voix off de la série. Et après avoir terminé la saison, je reste sur ma position. Non, je n’aime pas ce personnage. Elle m’a insupporté tout au long des épisodes. Pour moi, elle n’était là que pour prôner la bonne parole et nous amener à avoir de la compassion pour Bryce. Et puis, franchement, madame je sais tout retourne sa veste quand ça lui plaît, et sauve tout le monde en fin de saison telle une bonne Samaritaine. Un peu gros.

Le cas Bryce :
À quel moment les réalisateurs se sont dits « Tiens, et si on humanisait Bryce et demandait à nos spectateurs de lui pardonner ? » Parce que clairement, c’est un peu ça et je trouve ça presque irrespectueux envers toutes les victimes qui regardent la série. Alors oui, le personnage de Bryce est bien traité, on pourrait presque croire à sa rédemption et l’acteur est tout bonnement parfait. Mais non, désolé, je n’ai aucune compassion pour lui. Évidemment, c’est un être humain au même titre que les autres, mais il est avant tout un violeur. Une véritable enflure. Il ose quand même se présenter devant la mère d’Hannah pour s’excuser. J’ai trouvé cette scène dingue ! J’ai cependant beaucoup aimé les retours en arrière où on le voit avec sa mère. Pour moi, ces scènes prouvent qu’un monstre peut avoir plusieurs visages, mais que rien n’efface ses actes. Par contre, j’ai adoré le clin d’œil aux premières saisons avec son message à Jessica enregistré sur cassette audio.

Le cas Monty :
S’il y a bien un personnage que j’ai détesté, c’est lui. Il est tellement horripilant, bon sang. Si j’avais pu gifler mon écran de télévision ! Son homosexualité refoulée et la violence de son père n’est en aucun cas une excuse à son comportement si dégueulasse. Par contre, j’ai trouvé sa fin vraiment injuste ! Qu’il finisse en prison, ok. C’est tout ce que j’attendais, qu’il paye pour ce qu’il a fait à Tyler, mais je ne pensais pas que les réalisateurs prendraient la décision de le tuer. Et encore moins qu’il porte le chapeau pour la mort de Bryce à la place du vrai coupable. Dans la quatrième saison, j’avais l’espoir de le voir enfin assumer qui il était vraiment et l’exposer aux yeux de tous. Maintenant, j’espère que son histoire aura une petite place quand même dans la trame. Parce qu’après tout, Winston sait la vérité et après sa courte apparition en fin de saison 3, j’ai un petit espoir qu’il se batte pour la faire éclater.

Les points positifs :

Le cas Tyler :
Tyler, mon personnage coup de cœur de cette saison. Il m’a brisé le cœur et a fait couler mes larmes à de nombreuses reprises. L’interprétation de Devin Druid est d’une justesse incroyable et putain, il est époustouflant. Dans cette saison, tout ce qui tourne autour de lui est beau. D’abord, le soutien de ses amis qui se plient tous en quatre pour qu’au moins l’un d’eux soit toujours à ses côtés. Après son viol et le massacre qu’il a failli faire au bal du printemps, Tyler est au plus bas et faible émotionnellement. Sans ses amis, c’est un personnage qui aurait rapidement pu finir comme Hannah Baker. Ensuite, il nous offre l’un des plus beaux messages de cette saison. Bien entouré, on peut se relever et avancer. L’acteur nous offre quelques-unes des scènes le plus émouvantes de la saison, notamment celle où il se confie enfin à Clay. Je peux vous dire que je n’ai fait que pleurer pendant toute la scène. Il y a aussi la scène où en traversant l’un des couloirs du lycée, il se retrouve une fois de plus face à son agresseur et ses intimidations. Pour la première fois, il relève la tête et se redresse physiquement. J’ai trouvé cette scène vraiment forte. Tout comme celle où lors du discours de Jessica, il se lève devant tout le lycée pour avouer qu’il est aussi un survivant. Et puis, il y a cette scène, plus subtile, plus discrète mais tout aussi forte. Celle où il montre à Alex les photographies qu’il a fait de lui-même, du premier jour de son agression à maintenant. Au fil des jours, les bleus disparaissent de son corps, sa posture change, il se redresse petit à petit, s’impose et finit par sourire un peu. J’ai trouvé cette scène tellement belle. Bref, pour moi, Tyler est LE personnage de cette saison.

Le cas Jessica :
L’un des personnages les plus forts de la série est sans aucun doute Jessica. Dans cette troisième saison, elle se place en leader féminine, en femme forte qui n’a pas froid aux yeux et qui n’a peur de rien. Elle se bat pour que son statut de victime ne la définisse pas, mais s’en sert pour amener la justice et l’égalité dans le lycée. C’est un personnage qui a vraiment évolué depuis la première saison. Elle a pris en confiance et en force. Avec la création d’un club féministe au sein du lycée, elle mène des actions destinées à ouvrir les yeux aux gens et à stopper les agissements des sportifs. Même si parfois, elle s’y prend de façon peut-être un peu maladroite, son message passe. Je crois que je me souviendrais encore longtemps de son discours « Je suis une survivante »…

Les autres cas :
Et puis il y a les autres. Tony que j’ai encore une fois adoré. Dans cette saison, il n’est pas épargné et l’histoire de sa famille est vraiment triste et révoltante. Je crois que de tous les personnages, il est celui qui est le plus droit et le plus mature. Avec des responsabilités d’adulte, il sait ce que veux dire tout perdre et il est toujours présent pour ses amis et ses proches. Justin qui en bave encore et retombe dans la drogue. Son amitié avec Clay est l’une des plus belles choses de la série. Et Clay, évidemment. Il est l’un de mes personnages préférés. Il est un ami en or et une personne de grande confiance. Je connais peu de personnes qui agirait comme lui dans la vraie vie. Et puis j’ai parfois malheureusement tendance à l’oublier, mais au milieu de tout ça, il y a Alex. Depuis la première saison, c’est un personnage que j’adore et qui a été mon préféré pendant un temps, mais je trouve que dans cette saison, il passe un peu à la trappe. Pourtant, il est l’un des rôles clé de l’histoire, mais je le trouve bâclé, presque… effacé. Dommage.

Bilan :

En conclusion, je n’aurai pas pensé, mais j’ai vraiment adoré cette saison. Elle m’a révoltée, m’a fait pleurée, m’a touchée, m’a énervée et m’a fait me poser miles questions, mais qu’est-ce que j’ai aimé. Tellement qu’elle me trotte encore dans la tête. Maintenant, je suis curieuse de découvrir de quoi va traiter la quatrième et dernière saison. J’espère juste que la série aura un final explosif et digne d’elle.