Beaucoup de lecture  , un peu de tout.




article rédigé par sonny le 27 Oct 2017 | Chroniques
| 2 commentaires sur Chronique: Forbidden |

Titre: Forbidden / Auteure: Tabitha Suzuma / Éditeur: Milady

Résumé: Il ne reste plus grand-chose de la famille Whiteley. Le père a refait sa vie à l’autre bout du monde, la mère essaie d’en faire autant. Elle dépense plus d’argent chaque mois en alcool et en fringues qu’en pension alimentaire pour ses cinq enfants. Dans la débâcle, les deux aînés, Maya et Lochan, seize et dix-sept ans, décident de prendre les choses en main. En effet, si les services sociaux s’en mêlent, ils seront séparés, placés dans des foyers aux quatre coins du pays. Luttant ensemble pour maintenir leur famille unie, ils partagent les mêmes joies et les mêmes peines. Mais peuvent-ils vraiment s’avouer ce qu’ils ressentent l’un pour l’autre?

Mon avis:
Qui n’a pas entendu parler du fameux Forbidden sur la blogosphère? Si vous vivez dans une grotte sans connexion internet, bien sûr, c’est une autre histoire. Comme beaucoup, j’ai entendu parler de ce livre via le bouche à oreille, sur Instagram notamment. Vu les avis des lecteurs, je me devais de le lire pour m’en faire mon propre avis. Et qu’est-ce que je n’ai pas fait là… Forbidden m’a mise en pièces. Il m’a littéralement brisé le cœur. Pourquoi ? Je vais vous expliquer ça.

Dans Forbidden, nous suivons Lochan et Maya deux frères et sœurs de 17 et 16 ans. Leur contexte familial difficile fait qu’ils se retrouvent à devoir gérer l’éducation de leurs petits frères et sœur et subvenir à leurs besoins. La mère de famille s’échappe régulièrement de la maison et donc de ses obligations. Accro à l’alcool et à son petit ami, elle se comporte de façon totalement immature et irresponsable jusqu’à complètement déserté la maison. Lochan et Maya endossent donc le rôle de parent. Chose difficile pour tout adolescent.

Lochan, 17 ans, est un jeune homme renfermé et torturé. Il prend son rôle de chef de famille très à cœur et est prêt à tout pour ses frères et sœurs. Même si sa relation avec Kit, 13 ans, est conflictuelle, il reste le pilier de la petite tribu et se démène pour eux tous. Si Lochan est expressif et ouvert chez lui, dehors, il est tout le contraire. Extrêmement timide, le jeune adolescent est tout simplement effrayé par tout contact et toute attention. À tel point que même prendre la parole en classe le rends malade. C’est un personnage auquel je me suis énormément attaché. Un petit coup de cœur.

Maya, 16 ans, a pris tout comme son frère, la place d’un parent dans la famille. Attentionnée, mature et responsable, elle aide son grand frère à faire face à la vie quotidienne qui est de plus en plus difficile. Fusionnelle avec Lochan, elle tente parfois de l’ouvrir un peu au monde sans jamais vraiment n’y arriver. Elle voue un amour fou à sa famille et veut croire à un meilleur futur pour eux tous. C’est un personnage attachant, mais j’avoue que ma préférence va à Lochan.

sonny-diary-forbidden

Au fil des pages, nous sommes témoins de la complicité qui lie Maya et Lochan depuis leur plus tendre enfance. Avec leur petit écart d’âge, ils ont plus développé une relation de jumeaux que de simple frère et sœur. Ils ont toujours compté l’un sur l’autre et s’épaulent maintenant pour gérer la famille. Plus les pages défilent, plus leur relation prend une autre tournure. Avec une situation familiale différente, il est inévitable pour les deux jeunes de développer des sentiments autres que fraternel. Nous assistons donc à la naissance de leur amour et cet amour va nous transporter dans un tourbillon d’émotion.

J’ai adoré le fait que leur relation se développe doucement. Elle n’est pas balancée d’un coup comme dans beaucoup de roman. L’auteure prend le temps d’amener ses personnages là où elle veut. Elle nous montre les doutes et les peurs que les deux amoureux ont. Que leur arrivera-t-il si ils sont découverts ? Vont-ils pouvoir construire une vraie relation comme deux êtres normaux ? Car si eux le sont, ils le savent, leur relation de l’est pas. Là où Maya se lance à corps perdus, Lochan lui est plus réfléchis. Il pense à leur avenir et sait qu’ils sont condamnés à ne pas vivre ensemble malgré tous leurs efforts. Et c’est là toute la beauté de l’histoire. Les voir se battre pour garder leur bonheur à l’abri tout en se sachant condamnés.

Dans les 100 dernières pages, l’histoire prend une tournure à laquelle je ne m’attendais pas. À partir de là, tout va crescendo. La souffrance de Lochan m’a prise aux tripes et le final est juste… Inattendu, fort, puissant, déchirant. Quand j’ai compris ce qu’il se passait réellement dans le dernier chapitre, j’ai dû arrêter ma lecture afin de reprendre mon souffle. J’ai pris conscience de ce que j’étais en train de lire et wow… Je l’ai ensuite terminée littéralement en larmes. Quand j’ai fermé mon bouquin, j’ai su que j’allais avoir du mal à lire autre chose pendant un bon moment. Ce livre est indescriptible tant il est fort. Forbidden m’a chamboulée, détruite, brisée.

Alors, est ce que je vous le conseille ? Oui à 100%. Lancez-vous les yeux fermés. Ce livre mérite son succès. L’auteure a su traiter d’un sujet tabou avec brio. Alors si vous êtes ouvert d’esprit et que vous n’avez pas peur d’être chamboulé, n’hésitez pas. La plume de Tabitha Suzuma saura vous combler et vous émouvoir.

« Comment une chose si condamnable peut-elle être aussi formidable? »


Les commentaires

1. Le 28 octobre 2017 de Margaret_duxette_library

Ce livre est dans ma PAL ! Comme tu le dis c’est aussi via bookstagram que j’ai eu la curiosité de l’acheter et en lisant ta chronique ça ne fait que renforcer mon envie de découvrir ce roman quelque peu atypique !

2. Le 28 octobre 2017 de sonny

Ohlàlà il faut absolument que tu le lise vite… ! C’est un réel coup de coeur <3

Laisser un commentaire