Titre : Fucking Girls (Tome 2)
Auteure : Amélie C. Astier
Éditeur : Auto-édition
Publication : 12 janvier 2020
SERVICE PRESSE

Résumé: « Scott et Alek sont amis depuis l’enfance, liés par un passé tragique, l’amour qu’ils se portent s’est forgé à travers de nombreux secrets et dangers. Tandis que Scott est persuadé que leur quotidien connait la paix et le succès à travers leur chaîne Youtube sur la sexualité, Alek est plongé dans un flirt entre mensonges et vérités pour les protéger. Depuis leur arrivée chez dans le label porno, le duo s’est transformé en un trio sulfureux. En effet, Livvy était l’amie et la partenaire à laquelle les deux hommes ne s’attendaient pas. La jeune femme au cœur tendre a su les séduire et au-delà de l’amitié, des sentiments plus forts semblent planer. C’est au moment où Alek sombre dans ses obligations qu’une réalité va rattraper Livvy et chambouler leur partenariat qui doit faire face aux nouvelles obligations de leur travail. Comment faire lorsque toutes vos certitudes se préparent à tomber dans l’oubli ? Est-ce que l’amour peut être différent de ce qu’on avait envisagé ? Peut-on aimer plusieurs cœurs ou sommes-nous condamnés à n’en aimer qu’un seul ? Le combat entre passé et présent, amitié et amour démarre et le clap de fin ne sera pas celui habituel des plateaux de tournage. »

Mon avis:
Tout d’abord, merci Amélie pour ce service presse 🙂

Ce tome 2 a la particularité d’être un MMF, c’est à dire une relation entre deux hommes et une femme. En temps normal, je ne lis jamais d’histoires qui nous proposent un trio, car à chaque fois, je l’ai fait, je n’ai jamais aimé. Mais ici, c’est l’univers d’Amélie C. Astier, alors je me devais de réessayer. Et puis clairement, l’épilogue du premier tome donne carrément envie de découvrir l’histoire d’Alek !

Déjà, parlons d’Alek et Scott. Le couple est marié depuis dix ans déjà et sont liés par un passé sombre et douloureux. L’alchimie et l’attirance entre les deux hommes est palpable tout au long du roman. Malgré ce qu’ils ont traversé, leur amour reste pur et intense. Ils forment un duo tellement beau. Scott est le rayon de soleil du couple. Il apporte de la douceur et de la légèreté tandis qu’Alek est plus sombre, plus dur.

Livvy est la partenaire de travail des deux hommes. C’est une jeune femme qui se refuse d’aimer et d’être aimé. Encore une fois, le passé y est pour quelque chose. À l’écran, elle forme un trio carrément hot avec Scott et Alek qui ne demandent qu’à se développer hors caméra. Dès le début, les sentiments sont là, mais les trois acteurs ne savent pas vraiment comment gérer cette situation.

Je trouve que l’auteure a très bien su amener la relation amoureuse entre les trois personnes. Je n’ai pas trouvé ça étrange, ni dérangeant et ils sont même mignons. Alek, Scott et Livvy sont tellement liés que les choses paraissant naturelles. J’ai apprécié le fait que Livvy ne se mette pas au milieu de Scott et Alek. Elle laisse les deux hommes s’aimer sans vouloir à tout prix se les approprier. Au final, elle gère ses sentiments d’une façon très pudique.

Bon, évidemment, je préfère de très loin le couple Alek&Scott que Alek&Scott&Livvy, mais l’auteure peut se vanter de ne pas m’avoir rebuté avec ce threesome. Pour moi, c’est une réussite. Mais je n’en doutais pas de la part d’Amélie.

Pour la suite de Fucking girls, j’avoue le FF ne m’attire pas du tout et le MF pas particulièrement. Mais les apparitions de Walker dans ce deuxième tome m’ont donnés envie d’en savoir plus sur lui. Alors peut-être que je me laisserais tenter ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *