16
Mar 2019
Article rédigé par sonny / Chroniques


Titre : Fucking Love
Auteure : Amheliie
Éditeur : Auto édition
Publication : 2018

Résumé: « Bienvenue dans l’univers du porno gay. Chez FUCKING BOYS, le monde du X est revisité. Jaxson Howard est un acteur célèbre. Hétéro, adepte du « Gay for Play », c’est une star reconnue dans son milieu. Père d’une petite fille, l’homme jongle entre son métier tabou et sa vie de famille compliquée, faite de choix et de sacrifices. Quand son partenaire de films décide de mettre brusquement un terme à sa carrière, le label se retrouve dans une position délicate pour leurs affaires. Ils n’ont pas d’autre choix que de lancer un casting pour lui trouver un remplaçant. Ouvrant les portes de la franchise à des inconnus qui ne font pas partis de leur rang. Personne n’avait prévu qu’en une rencontre, une alchimie étrange et dangereuse s’installerait lorsque Dereck Cole pénétrait les lieux. Ce dernier est connu pour ses performances toutes aussi impressionnantes les unes que les autres dans le milieu du porno. Ouvertement gay, la star tatouée est sans limites. Habitué aux productions trash dans ses anciens labels, son contrat chez FUCKING BOYS en surprend plus d’un. Quelles sont les raisons de son arrivée ? Pourtant, malgré des questions restées sans réponses, Jax et Dereck vont se retrouver dans un partenariat flirtant entre professionnalisme et intimité. »

Mon avis:
Les deux premiers tomes se consacrent à Jax, un jeune père de famille, célibataire, hétéro et acteur porno gay qui va voir sa vie et ses sentiments bouleversés par l’arrivée de son nouveau partenaire, le beau Dereck. Le jeune papa est un homme droit, qui fait tout pour subvenir aux besoins de sa fille, Sage, quitte à mettre sa vie personnelle en retrait. Sa relation avec son enfant est d’ailleurs l’une des plus belles choses de la saga. Sage est une gamine adorable, intelligente et très compréhensive pour son très jeune âge. Elle arrive à se mettre tous les mecs de Fucking Boys dans la poche et on les comprend. Dès la première rencontre entre Jax et Dereck, le bel australien, une forte alchimie et une puissante attirance se forme immédiatement. Mais Jax est hétéro et il ne sait pas comment gérer les nouvelles sensations qu’il ressent. Entre leur évidente attirance, Sage que Jax doit protéger coûte que coûte et l’affaire policière à laquelle est mêlé Dereck, les deux hommes vont devoir s’accrocher.

Le troisième tome se consacre à Demon et Archer. L’histoire autour de l’ancien label du dominant se poursuit dans ce volume et trouve sa conclusion. L’auteure a fait le choix d’alterner entre présent et passé à travers plusieurs flash-back et c’est parfait. Ils nous aident à comprendre les réactions de Demon et sa personnalité si spéciale. C’est un homme brisé par de terribles épreuves et au fond, il se trouve être quelqu’un d’hyper attachant. Sa relation avec Archer est sa bouée de survie, même s’il a du mal à le comprendre lui-même. Archer est l’un des plus beaux personnages de la saga à mes yeux. À aucun moment, il ne laisse tomber son partenaire, même en apprenant les pires choses. Il est extrêmement humain et possède une force incroyable.

L’une des choses les plus marquantes dans Fucking Love, c’est l’esprit de famille qui règne entre les acteurs du label. Ils peuvent compter les uns sur les autres et ça, dans n’importe quelles situations. J’ai adoré suivre cette grande famille aux différences si complémentaires et j’ai maintenant hâte de découvrir l’histoire personnelle de Brooks et Lake dans le quatrième tome !

C’est la première fois que je lis une histoire qui tourne autour de l’univers du porno et je comprends que ça puisse en rebuter certains ou même faire peur. Mais Amheliie a fait un travail de recherche énorme pour son histoire et ça se sent pendant la lecture. Elle sait de quoi elle parle et à aucun moment, Fucking Love ne tourne au vulgaire. Grâce aux personnages, à leurs relations et à leurs liens si spéciaux avec leur métier, elle réussit à humaniser le porno. Pour moi, c’est une totale réussite.

Fucking Love est une saga coup de cœur pour moi. Je ne regrette pas de m’être enfin lancée dans cet univers.