Beaucoup de lecture  , un peu de tout.




article rédigé par sonny le 10 Mar 2018 | Chroniques
| 0 Commentaire (le tien ?) |

Titre: Hantée / Auteure: Christina Lauren / Editions: Hugo Romans

Résumé: « Delilah Blue n’a d’yeux que pour Gavin. Le regard ténébreux et la silhouette toujours parée de noir, le garçon a l’air de sortir tout droit de l’univers sombre et – il faut l’avouer – franchement tordu de ses dessins. Tout chez lui est bizarre, jusqu’à la vieille bâtisse dans laquelle il vit, qui donne une sorte de cachet inquiétant à leur petite ville. Lorsque Gavin décide d’emmener Delilah chez lui, un privilège exceptionnel, elle découvre avec stupeur que les lieux semblent capables de communiquer. Cheminée, par exemple, allume sur demande son propre feu. Lit s’agrandit selon les exigences de Gavin, et Piano lui a appris à jouer lorsqu’il était petit… Très vite, Delilah va comprendre que ce qui vit ici n’est pas humain…À quel prix gagnera-t-elle le droit d’aimer le propriétaire de ces lieux tourmentés ? »

Mon avis:
J’ai commencé Hantée sans vraiment savoir à quoi m’attendre. Je connais les auteures grâce à leur saga Beautiful bastard et je pensais que j’allais retrouver le côté érotique dans Hantée, mais pas du tout et heureusement! Je pensais aussi que la romance allait prendre le dessus sur le côté fantastique de l’histoire et que ça allait sûrement me déplaire. Mais encore une fois pas du tout. J’ai été agréablement surprise par ce changement de style.

Dès les premières pages, l’ambiance un peu glauque et spéciale m’a plu. Je me suis plongé dans l’histoire et y suis resté jusqu’à la fin sans jamais voir le rythme faiblir. Les auteures ont su développer et décrire un environnement particulier, presque étouffant, avec une maison vivante et bien souvent flippante. Je n’ai eu aucun mal à la visualiser et franchement, j’aimerais bien voir ce que donnerait une adaptation cinématographique.

Delilah et Gavin, les deux personnages principaux sont vraiment attachant. Dans les romances, j’ai parfois du mal à m’attacher aux personnages féminins, mais Delilah, je l’ai tout simplement adoré. Elle est franche, forte et courageuse et à tout d’une battante. Gavin, lui est un garçon adorable qui malgré sa vie solitaire à beaucoup à partager. Il s’ouvre avec facilité auprès de Delilah et ses deux-là s’aiment d’un amour passionnel.

Le combat des deux jeunes pour rester ensemble, face à une maison possessive, m’a tenue en haleine tout au long de ma lecture. À chaque chapitre, je me demandais ce qui allais se passer, ce que Maison allait encore trouver pour effrayer Delilah ou pour garder Gavin au près d’elle.

Si je devais dire quelque chose de négatifs, cela concernerait la fin du roman. Certaines choses m’ont un peu laissé perplexes. Par exemple, le rôle de Dhaval, le meilleur ami de la jeune fille, et de sa mère dans les dernières pages. Je pense que même sans eux, Delilah et Gavin auraient pu s’en sortir.

En bref, Hantée est un roman sombre, envoûtant et honnêtement, je suis passée à deux doigts du coup de cœur.


Aucun commentaire

Laisser un commentaire