Beaucoup de lecture  , un peu de tout.




article rédigé par sonny le 15 Jan 2018 | Chroniques Service presse
| 0 Commentaire (le tien ?) |

Titre: Juste un pari / Auteure: Marie Mormodo / Editions: Hachette Romans

Résumé:« Quand ses amis lui proposent de le payer cinquante euros pour chaque semaine durant laquelle il sortira avec Eli, la fille la plus excentrique de sa classe, Dylan y voit l’occasion de se faire de l’argent facilement. Tout comme Eli ! Si Dylan partage la récompense, elle s’engage à être la meilleure des petites amies. En scellant ce pacte, ils deviennent le couple parfait. En apparence seulement… Mais si différents qu’ils soient, Dylan et Eli ont tout de même deux points communs. Premièrement, ils cachent bien des choses derrière des sourires factices. Et deuxièmement, ils se détestent, depuis toujours! »

Un grand merci à Hachette Romans et Net Galley pour l’envoi de ce service presse.

Mon avis:
Alors… C’est bien la première fois que j’ai un avis si mitigé sur un livre. Le début de ma lecture m’a fait très peur. J’ai eu du mal avec le style d’écriture de l’auteure. J’avais cette impression d’être revenue dix ans en arrière à lire des fan fiction mal écrite sur skyblog. J’ai même pensé que j’allais devoir abandonner ma lecture. J’ai eu du mal à trouver un quelconque attachement pour Eli et Dylan.

L’histoire commence banalement avec deux lycéens qui se détestent. Suite à un pari avec un pote, Dylan demande à Eli de sortir avec lui en lui promettant 25€ par semaine. La jeune fille accepte évidemment. Les deux ados font donc semblant de sortir ensemble malgré qu’ils se détestent. Jusque-là, l’histoire n’a rien de bien original. Ce n’est seulement que plus loin dans le livre que j’ai commencé à apprécier un peu plus. On découvre que derrière leurs sourires, les deux jeunes cachent des choses et j’avoue que Dylan m’a pas mal touché. Son histoire personnelle est assez dure.

Il y a plusieurs choses qui m’ont gêné dans le livre et qui pour moi sont inutiles dans l’histoire. Notamment la pseudo-guerre entre Eli et Ana qui m’a clairement.. saoulé. Je m’en serais bien passé. Ensuite, certains passages sont bâclés. Quelques scènes entre Eli et le père de Dylan n’ont pas été assez détaillés, je trouve. Au vu de la situation, l’auteure aurait du plus approfondir ses passages. Mais ce n’est que mon avis personnel bien sûr.

Je n’aime pas donner d’avis négatifs habituellement, mais pour Juste un pari, je ne peux pas faire autrement… C’est dommage, car cette histoire aurait pu être super, mais l’écriture m’a déplu. Ne m’en voulez pas.

Ce livre sort le 31 janvier prochain 😉


Aucun commentaire

Laisser un commentaire