15
Avr 2018
Article rédigé par sonny / Chroniques


Titre : L’effet papillon (Tome 1 et 2)
Auteure : Lily Haime
Éditeur : MxM Bookmark
Publication : 15 février 2015

Résumé: « Je laisse toujours une fenêtre ouverte. Pour ne pas étouffer, pour pouvoir fuir… » Alexandre vit dans l’ombre d’un père tyrannique, homophobe, violent et alcoolique. Quand il referme la porte de chez lui, il sait que tout peut basculer. Au milieu d’une famille défaillante, bancale, au trouble secret, Alexandre mène une vie imparfaite, parfois douloureuse. Pourtant, il ne se résigne pas, jamais, luttant silencieusement pour ses propres rêves. Humbles et simples, mais ce sont les siens. Un jour, il percute Jamie. Et dans le regard d’or du jeune homme, Alexandre voit ressurgir l’ombre d’un souvenir d’enfance. Un battement d’ailes. Comme un combat contre lui-même, contre ses craintes, contre ses peurs… Un effet papillon. Comme l’amour. « Je laisse toujours une fenêtre ouverte. Pour pouvoir m’enfuir, pour te voir venir vers moi… » »

Mon avis:
Dans ce livre, nous suivons Alexandre, un ado de 18 ans tiraillé entre l’amour qu’il porte à sa mère et la maltraitance de son père. Violent, tyrannique, alcoolique et homophobe, il ne lui laisse aucun répit. Heureusement, Alexandre a des amis sur qui il peut compter et le tennis. Il joue pour le plaisir alors que pour son père, il faut qu’il soit le meilleur. Alors quand Jamie débarque de son Paris natal, son père n’attend qu’une chose: qu’Alex ne soit jamais moins bon que lui. Avec ce nouveau joueur, ce sont tous les sentiments du jeune ado qui vont être chamboulés. Avec ses cheveux cuivrés et ses yeux dorés, Jamie ne le laisse pas indifférent et c’est très difficile à accepter pour lui. Car son père lui a dit enfant: mon fils ne sera jamais un pédé.

Le premier tome est basé sur l’amour naissant entre Alex et Jamie et qu’est ce que c’est beau. Voir ces deux garçons s’aimer, s’apprivoiser, se battre, souffrir pour l’autre, c’est juste waouh… ❤ Jamie devient le point d’ancrage d’Alex, sa bouée de survie, son phare. Il s’ouvre, grandit à son contact et trouve le courage de parler pour la première fois de ce qu’il subit chez lui. Mais Alex a aussi peur de ses sentiments, peur de devenir le pédé que son père haïrait tant. Et pourtant, il se lance à corps perdu dans cette histoire. .

Après la fin intense du premier tome, digne d’un bon Lily Haime, le second se base sur la reconstruction. Celle d’Alexandre, celle de Jamie, celle de leur histoire. Ce tome ne nous laisse pas le temps de souffler. Il est rempli de souffrance, de tristesse, de non-dit. Mais il est aussi porteur d’espoir. Peut-on pardonner? Peut-on se reconstruire après avoir tant subis et tant perdu? C’est à tout ça que l’auteure réponds avec son second tome.

En bref, je suis amoureuse des livres de Lily Haime, de sa plume et de chacun de ses personnages ❤

« Il était mon combat. Celui d’une vie. Celui qui changerait tout. Il était mon but, mon objectif. Il était mon avenir et mon passé. Il était mon histoire… »