6
Avr 2018
Article rédigé par sonny / Chroniques


Titre : Mon plus beau rêve
Auteure : Lily Haime
Éditeur : MxM Bookmark
Publication : 5 août 2016

Résumé: « Depuis la mort de ses parents Aliocha vogue de familles d’accueil en foyer, de conneries en garde à vue. Il a appris très tôt à ne s’accrocher à rien, à ne croire qu’en lui, à ne laisser personne l’approcher d’assez prés. Il dessine le regard des gens qu’il croise dans la rue, les émotions, ces choses étranges qu’il ne ressent jamais. Il dessine en oubliant qu’il n’est pas que ça… Une nuit il tague le mur d’enceinte d’une institution pour autistes. Un jour, il rencontre Damien. Un soir, il esquisse les traits de son visage. Lentement, guidé par un jeune homme qui l’aimera sans condition, Aliocha réapprendra à sourire et aura la force de découvrir que nous ne sommes jamais autant surpris que par nous-mêmes. Que nous sommes toujours plus que nous le croyions. Que nous portons tous en nous un peu de magie… »

Mon avis:
Comme à chaque lecture d’un Lily Haime, j’en ressors le cœur en vrac.

Mon plus beau rêve, c’est l’histoire d’Ali, un adolescent de 17 ans qui se trouve dans le système depuis ses 4 ans. Âge auquel il a vu ses parents mourir sous ses yeux. Après des années de maltraitance, de viol et de sévices en tout genre, Ali s’est forgé une carapace. Il est devenu bagarreur, violent, arrogant, toujours sur ses gardes. Il sait que pour survivre, il faut appliquer la loi du plus fort. Un soir, il tague un établissement sans savoir que c’est un centre hospitalier pour enfants autistes. Le directeur du centre, M. Ashford, lui offre de travailler afin de redonner vie à l’établissement grâce à ses dessins. Ali accepte sans grande conviction. Dans ce centre, il rencontre Damien Ashford, le fils du directeur. Dès le premier regard, Ali le sait, quelque chose s’est produit en lui. Mais la rencontre avec Nick, un petit garçon de 5 ans, va bouleverser sa vie au plus haut point.

Que dire de ce livre sans être cliché ? Oui, l’histoire est sublime, oui il est très bien écrit, mais c’est tellement plus que ça. Lily Haime a le don pour écrire des histoires que vous commencez sans savoir ou vous allez réellement aller. Et encore une fois, je me suis laissé avoir. J’ai cru que j’allais lire une histoire sur deux adolescents amoureux l’un de l’autre, mais elle a, comme à son habitude, créer un événement qui nous fait faire un bond dans le temps. Au début, ce bond dans le temps m’a laissé perplexe. J’étais mitigé et surtout les adolescents qu’étaient Ali et Damien me manquaient! Je les adorais en ados amoureux transis. J’adorais l’ado torturé et bagarreur qu’était Ali. J’adorais le Damien aux rangers adepte de Capoeira. Ils me manquaient vraiment beaucoup, mais l’auteure a su faire de ce bond dans le temps quelque chose de grandiose et de beau.

Comme dans tous ses romans, les personnages, qu’ils soient principaux ou secondaires sont tous vraiment bien travaillé et approfondis. Ali est le personnage principal, mais tout autour de lui gravite un grand nombre d’autres personnes qui deviennent tout aussi importantes que lui. Damien, évidemment, est le pilier du roman. Et celui d’Ali. Avec ses grands yeux verts, il est son opposé. Gosse de riche, sensible, effrayé par l’inconnu, à fleur de peau, Damien est tout le contraire de son petit ami, mais il le complète à merveille. Sa personnalité est toute en douceur. J’ai eu un beau coup de cœur pour lui. Nick, le petit garçon considéré autiste devient rapidement le grand bouleversement de la vie d’Ali et qu’est-ce que j’ai aimé voir évoluer ce personnage. Ce gosse, bousculé par la vie, est attachant et attendrissant. Il est le reflet de l’enfant qu’était Ali et de ce fait, ce dernier ne peut s’empêcher de le protéger. Et puis, il y a aussi les autres garçons du foyer d’Ali, ses frères de galère, ses amis.

Je pourrais continuer cette chronique en vous parlant de la seconde partie du roman, mais sincèrement, je vous gâcherais tout et il en est hors de question. Lisez-le, vraiment, ce livre en vaut la peine.

Mon plus beau rêve m’a fait voyager à travers les origines et les croyances d’Ali. C’est une histoire magnifique qui a su me faire venir les larmes aux yeux. Je suis beaucoup trop sensible et Lily Haime ne m’aide pas vraiment ! Est-ce que je vais continuer à lire ses livres ? OH OUI.

« TU ES MON RÊVE. Et là où nous sommes, peu importe où, au milieu d’une forêt, perdus au coeur d’une montagne, dans cette autre vie, tu l’es encore… »