9
Fév 2019
Article rédigé par sonny / En vrac


Hello,

Aujourd’hui, je vais vous parler de sagas et plus particulièrement de celles publiées chez Pocket Jeunesse. Ces dernières années, plusieurs auteures se sont fait une place sur la scène littéraire avec leur histoire d’amour hors du commun. Certaines m’ont fait rêver, certaines m’ont fait pleurer. Alors certes, ces sagas ont quelques défauts. Elles ne sont pas parfaites et parfois même, j’ai beaucoup moins aimé un ou deux tomes, mais elle valent malgré tout le coup d’être lues.

• La première, mon coup de cœur. Je vous présente la saga DIMILY d’Estelle Maskame.
Eden, 16 ans, va passer l’été chez son père, à Santa Monica. Ce dernier a refait sa vie et la jeune fille va faire la rencontre de ses nouveaux demi-frères, dont Tyler. Derrière sa violence et ses airs de bad boy, il cache de nombreuses souffrances et une grande fragilité. Fascinée, Eden tombe sous son charme.

Dimily est une saga pétillante. Le premier tome a une ambiance particulière que j’ai adorée. Santa Monica et un endroit où j’ai été plusieurs fois et que j’adore. Tout dans le roman me rappelait de gros souvenirs et ça a clairement joué sur le fait que je me suis totalement imprégné de l’histoire. J’ai aimé chaque moment de cette histoire, au point que j’ai pré-commandé les tomes plusieurs mois avant leurs sorties et que je les ai dévorés une fois en main. En terme de personnage, Tyler est l’un de plus gros coup de cœur. Je ne le cache pas, j’aime énormément les bad boys et Tyler m’a fait totalement craquer. Mais heureusement, il n’est pas que ça. Le jeune homme a un passé assez lourd et douloureux, ce qui a forgé son caractère violent. Grâce à Eden, il va se révéler d’une autre façon et rien que pour son évolution à lui, la saga vaut le coup d’être lu !

• La deuxième, la saga Hopeless de Colleen Hoover
Sky, 17 ans, vit avec sa mère adoptive Karen. Elle débute sa dernière année de lycée dans un nouvel établissement où elle ne connaît quasiment personne. Peu importe, de toute façon, Sky ne ressent aucune émotion depuis son enfance. Alors, quand elle croise Holder, elle est surprise de l’effet qu’il produit sur elle. D’autant que ce garçon croit la connaître, alors qu’elle n’a aucun souvenir de lui…

L’histoire de Sky et Holden est bouleversante. Il y a dans celle-ci, un petit quelque chose qui la rend particulièrement forte. La relation entre les deux adolescent et de toute beauté et encore plus quand on apprend le lien qui les unit. Sky et Holden sont des personnages que j’ai vraiment adoré. Colleen Hoover est une auteure que j’apprécie énormément, car elle rend chaque roman addictif. Avec Hopeless et les deux livres suivants, c’est pareil. On les commence sans réussir à s’arrêter avant d’être arrivé à la dernière page.

• La troisième saga, Ma raison de vivre de Rebecca Donovan
Emma, 16 ans vit chez son oncle et sa femme. Cette dernière la déteste et lui fait vivre un véritable enfer. Emma fait tout son possible pour passer le moins de temps possible chez elle. Quand elle rencontre Evan, la jeune fille le tien à distance pour ne pas qu’il apprenne son terrible secret.

Avec cette saga, j’ai une relation un peu amour haine. Autant j’adore le premier tome, autant les autres m’ont laissé perplexe, voir carrément déçu. Emma est un personnage que j’ai beaucoup aimé dans Ma raison de vivre. C’est une vraie battante, mais dans les deux tomes suivant, elle m’a énormément agacée. Son parcours n’est pas facile, c’est sur, mais cela n’excuse pas tout. Malgré ce petit point négatif, je pense quand même que cette saga vaut la peine d’être découverte, car elle délivre de beaux messages.

• La quatrième et dernière, la saga Je te hais… de Sara Wolf
Isis Blake, 17 ans, a un objectif : ne JAMAIS retomber amoureuse. Alors qu’elle tente de s’intégrer dans son nouveau lycée, elle tient à ce que personne n’apprenne qu’avant elle était obèse… et qu’elle avait un cœur. Mais, au lieu de se faire discrète, Isis colle son poing dans la figure de Jack Hunter, celui qu’on surnomme « le Prince de Glace ». Dès lors les couloirs du lycée deviennent un champ de bataille. Leur guerre sera sans merci…

En voilà une saga hilarante ! Rien que pour le personnage d’Isis, il faut lire ces livres. La jeune fille est très différente des héroïnes habituelles. Elle possède un humour assez noir et n’hésite pas à se moquer d’elle-même. Bien sûr, derrière cette façade, Isis a ses blessures et ses failles. Jack, est le genre d’adolescent qui parait plus âgé, notamment à cause de la froideur qu’il dégage. Son passé et ce qu’il vit l’ont doté d’une maturité que les jeunes de son âge n’ont pas. Leur relation est électrique, mais ces deux-là sont tellement complémentaires au final ! À ce jour, je n’ai pas encore lu le troisième et dernier tome, mais j’ai hâte de découvrir la suite de leurs aventures. Surtout, après un final, comme il y a dans le second tome !